• Hélène

Quelques étapes vers l’autonomie : aidons-les à grandir (partie 1)


Le premier acte autonome se fait dès l’utérus de la maman : le bébé suce son pouce. Cette base du lien affectif entre l'enfant et le parent commence avant l’arrivée de l’enfant: les premiers mouvements ressentis, les échographies...


A l'arrivée de l'enfant, c’est l’apprivoisement (sourires et gazouillis). Ce lien ténu et merveilleux est le fondement de la capacité de nos jeunes à devenir autonomes. Plus l'attachement est fort, plus l'autonomie pourra avoir lieu.


C’est ensuite aux parents qu’il revient de s’adapter.

Établir un dialogue par des paroles et des silences. Dans le silence, l’enfant peut s’exprimer et sourire, ou exprimer son désaccord.

Accepter des séparations. L'enfant peut commencer à accéder à l'autonomie en mettant de l'espace entre lui et ses parents : aller au lit (dormir n’est pas une sanction), aller passer une sieste, puis une nuit, dans une maison amie. Aller dormir ailleurs développe un certain nombre de compétences : en particulier, la séparation permet de nouer des relations avec d'autres adultes.


"Mets les voiles...mais reste au port". Sous toutes les formes, les parents utilisent cet adage pour garder leur enfant. « Il est trop petit pour, trop faible pour, trop jeune pour, ... ». Ces mots retardent le développement de l'autonomie car l'enfant, qui les entend ou les perçoit, reçoit alors des messages repoussant le passage à l’autonomie.


La séparation solidifie le processus d'inviduation : un "Je Individu" qui permet de dire « je suis Arthur » ou « je suis Malo ». Ensuite, l'enfant passe de "on me donne d'abord des règles pour fonctionner" à "je me donne des règles pour fonctionner, à partir de ce que j’ai retenu de celles que l’on m’a données". C'est la différence entre l'enfant qui apprend à se conduire et l'enfant qui se conduit seul. Quand il devient autonome, il va chercher dans sa mémoire ses propres règles et les applique. Un enfant, un jeune qui n’a pas l'habitude de chercher ses propres règles ne pourra pas développer son autonomie.


A suivre...

58 vues0 commentaire